Vers un musée d'histoire sociale

— 

La salle de stockage des objets où doit se tenir l'inventaire des pièces.
La salle de stockage des objets où doit se tenir l'inventaire des pièces. — M.Libert / 20 Minutes

Fermé pour cause d'inventaire depuis le mois de septembre. Le centre d'histoire locale de Tourcoing fait sa mue. La municipalité a dévoilé, hier, les coulisses d'un travail de fourmis qui doit permettre au lieu de devenir un véritable musée d'histoire sociale, labellisé « Musée de France ». « Pour cela, nous nous sommes dotés d'un solide projet scientifique, en collaboration avec la direction régionale des affaires culturelles », explique Maryse Brimont, adjointe (PS) au patrimoine. Objectif : recenser les quelque 50 000 pièces et procéder au récolement de toutes les collections. Ces investigations devraient durer environ quatre ans.
Car le centre regorge de « trésors patrimoniaux », à en croire l'adjointe tourquennoise. Par exemple, des toiles et des collections de photos sur plaques de verre qui sont autant de témoignages du quotidien des gens. « Un jour, un sac plastique Auchan aura sans doute sa place dans un musée d'histoire social », assure Florence Laly, directrice adjointe des services culturels de la ville. En attendant, des travaux doivent avoir lieu l'an prochain pour mettre les salles d'exposition aux normes.G. D.