Lille

Tension autour de SeaFrance

SeaFrance bloquée par sa direction. Les 4 navires de la compagnie maritime sont à quai depuis hier matin, dans l'attente de la décision du tribunal de commerce de Paris prévue cet après-midi. Les juges doivent tranc...

SeaFrance bloquée par sa direction. Les 4 navires de la compagnie maritime sont à quai depuis hier matin, dans l'attente de la décision du tribunal de commerce de Paris prévue cet après-midi. Les juges doivent trancher entre la reprise de 467 employés sur 880 par DFDS/LD Lines, la liquidation totale, ou la liquidation avec poursuite d'activité afin de donner aux salariés le temps de boucler leur projet de coopérative. La direction affirme avoir stoppé le trafic « afin d'accueillir ce jugement dans la plus grande sérénité et pour garantir la sécurité ». Mission impossible, tant la mesure a fait bondir les syndicats. « C'est scandaleux », a immédiatement réagi la CFDT, le syndicat majoritaire. « La direction met la compagnie en danger en empêchant les salariés de travailler ». Même son chez la CGT, où l'on dénonce « une décision illicite ». Vincent Launay, directeur général adjoint de SeaFrance, se justifie : « Nous avons entendu un marin menacer de couler les navires. C'est une menace très grave ». Les passagers ont été réorientés vers le concurrent P&O. En espérant qu'ils reviendront.O.A.