Le départ raté de J.-C. Menault

— 

M. Menault était à Lille depuis 2008.
M. Menault était à Lille depuis 2008. — M.Libert / 20 Minutes

L'ex-directeur de la sécurité publique (DDSP) du Nord rêvait sans doute d'une plus belle sortie. Une réception en guise d'au-revoir à Jean-Claude Menault devait se tenir demain à l'hôtel de police de Lille-Sud. Elle a été annulée. Il faut dire que le rendez-vous en avait surpris plus d'un dans les rangs d'une institution encore secouée par l'affaire dite du « Carlton ». Un commissaire divisionnaire a été mis en examen, et le directeur lui-même a été muté à Paris après son audition par la police des polices.
« Penser à organiser une réception dans ce contexte paraît pour le moins déplacé », fulminait hier Benoît Lecomte, du syndicat Alliance. Même au cabinet du ministère de l'Intérieur, on restait perplexe. Selon une source policière, qui confirme des informations publiées par La Voix du Nord, l'invitation avait été lancée par courriel la semaine dernière à « l'ensemble des effectifs » du département. Près de 300 personnes étaient attendues. « Ce n'est pas choquant, puisque Jean-Claude Menault n'a pas été officiellement sanctionné », estime d'ailleurs Thierry Depuyt, du syndicat Unité-Police. Le ministère lui a en tout cas trouvé un remplaçant : Didier Perroudon, 59 ans, ancien DDSP de Seine-Maritime.O. A.