Il ne tient qu'à un fil de toucher le ciel

©2006 20 minutes

— 

Le nez en l'air, les yeux écarquillés, Viviane et Roland sont perdus dans leurs rêves. « Je viens ici depuis trois ans, je ne suis jamais déçue », lâche Viviane. Il faut dire que les rencontres internationales de cerfs-volants, qui se tiennent tout les ans à Berck-sur-Mer, sont un événement. « Nous attendons 400 000 visiteurs, explique Gérard Clément, organisateur délégué. Il y a vingt ans, les touristes nous prenaient pour des attardés. Aujourd'hui, le cerf-volant est sous le feu des projecteurs. » Cet après-midi-là, salamandre multicolore, pieuvre rose bonbon et étoiles de mer se donnent la réplique sur fond de ciel bleu azur. Raybethel est canadien. Sa spécialité : faire voler en même temps trois cerfs-volants, dont l'un accroché autour de sa taille. Olivier, un de ses amis, est à chaque fois impressionné : « C'est une personnalité du festival. Comme il est sourd-muet, on demande au public de lever la main pour le féliciter. » Mille cinq cent cerfs-volistes se retrouvent ainsi tous les ans sur la plage du Nord. « Chaque continent est représenté, sauf l'Afrique où on ne pratique pas ce sport », explique Didier Delefosse, l'un des organisateurs.

Cette année, la station balnéaire accueille exceptionnellement, en plus des rencontres internationales, le sixième championnat du monde de cerfs-volants. Pablo vient de Bilbao, en Espagne. Il y participe pour la première fois. « Le plus difficile, c'est de s'adapter à la force du vent pour pouvoir réaliser les six figures imposées », explique-t-il. En fin d'après-midi, cinq Koweïtiens tentent de faire décoller un drapeau du Koweït géant. « Avec 7 mètres d'épaisseur gonflé, 200 kg et 42 mètres de long, c'est le plus grand cerf-volant du monde », explique avec fierté l'un d'entre eux. Plus loin, une petite fille, les joues rouges de bonheur, parvient enfin à faire décoller son cerf-volant. « Il n'est pas très grand, explique sa grand-mère qui l'accompagne, mais c'est un petit bout de sa liberté qui s'exprime. »

Anne Fauquembergue