Gaëlle Petit, de retour à la réalité.
Gaëlle Petit, de retour à la réalité. — M.Libert / 20 Minutes

Lille

Ibiza, l'expérience positive

Le soleil continue de briller pour une Ch'tie d'Ibiza. Cet après-midi, sur W9, l'émission de télé-réalité « Les Ch'tis à Ibiza » va livrer son dernier épisode. Depuis la pr...

Le soleil continue de briller pour une Ch'tie d'Ibiza. Cet après-midi, sur W9, l'émission de télé-réalité « Les Ch'tis à Ibiza » va livrer son dernier épisode. Depuis la première diffusion, le 5 septembre, l'audience a fait le plein, entre 400 000 et 520 000 téléspectateurs. Un succès qu'au moins trois participants auront partagé en trouvant du travail sur place. C'est le cas, notamment, de la blonde devenue brune Gaëlle Petit qui, contrairement à certains de ces collègues, garde un bon souvenir de cette expérience. « Il faut savoir maîtriser son image dans ce genre d'émission, raconte-t-elle. Je ne me sens pas trahie par le montage. »

Consciente de sa notoriété
Cette danseuse de 25 ans, installée à Wingles, près de Lens, termine même l'aventure avec plein de contacts en poches. « J'avais déjà une expérience internationale, mais j'ai profité de ce séjour offert pour étoffer mon CV », assure-t-elle. A la fin du tournage, elle avait volontairement prolongé son séjour à Ibiza de quelques semaines pour travailler dans une dizaine de bars et boîtes de nuit de la ville. Elle en a gardé des relations professionnelles utiles pour y retourner l'an prochain. Même si « on est moins payé là-bas à cause de la forte concurrence ». Consciente de sa notoriété, la jeune fille négocie mieux ses contrats et s'oriente vers de nouveaux projets de spectacle chorégraphique. Selon elle, « Les Ch'tis à Ibiza » pourraient revenir en saison 2. Le Nord fait toujours recette. S. S (avec G.D.)