Conseil communautaire : les autres dossiers abordés

— 

Stade, A24, congrès de la CGT... Découvrez les autres dossiers abordés par le conseil communautaire

- Stade :
Le nouveau lieu de villégiature du LOSC étant choisi, il revenait aux conseillers communautaires de résilier les marchés liés à l’agrandissement de Grimonprez Jooris. C’était sans compter sur Nicolas Lebas, chef de file UDF. Critiquant une délibération qu’il juge « elliptique », l’élu s’est refusé à signer un chèque en blanc aux entreprises sollicitées à l’origine pour les travaux. « Pour des marchés de 51millions d’euros, on peut s’attendre à des dommages et intérêts de 5 à 10 millions d’euros. L’équivalent de trois nouvelles piscines. » L’agrandissement de GJ ayant été invalidé par le Conseil d’Etat, « la communauté urbaine ne saurait être responsable d’une décision de justice » a répondu Martine Aubry. La délibération a été votée sans l’UDF.

- Commission Grand Stade :
Michelle Demessine a été engagée à poursuivre ses travaux au sujet du Grand Stade. Elle voit d’ailleurs les maires de Villeneuve-d’Ascq, Lezennes et Hellemmes rejoindre sa commission. En outre, les élus ont délimité un périmètre autour du lieu du nouveau stade sur lequel ils effectueront une veille foncière active visant à réduire tout risque de spéculation

- A 24 :
Eric Quiquet, le chef de file des Verts a demandé à la communauté urbaine de se positionner au sujet de l’A 24 comme « l’ont fait la région et le département » a-t-il rappelé. « C’est prématuré, a jugé Pierre Mauroy, le président PS. Débat il y aura quand nous en saurons plus. »

- Congrès de la CGT :
Comme une lettre à la poste, le conseil a décidé d’accorder une subvention de 25 000 euros à la CGT qui organise son congrès à Lille Grand Palais à la fin avril. Alors que la même décision avait fait débat au conseil municipal de Lille.

- Sondage :
Le président a rendu public un sondage commandé par la LMCU à la Sofres. Outre les « moules frites » et la bière, c’est la vie culturelle, les formations réputées et le climat déprimant que les Français évoquent quand on leur parle du Nord. Quant aux habitants de la métropole, ils sont satisfaits du bilan de Lille métropole sur l’embellissement des villes et la distribution d’eau mais réclament des comptes sur l’amélioration des transports en commun, le contournement autoroutier de Lille et… le nouveau stade du Losc. L’intégralité du sondage sur : www.lillemetropole.fr