Encore un jeune homme dans la Deûle

Olivier Aballain

— 

Le corps de Lloyd Andrieu a été retrouvé dans le canal de la Deûle vers la mi-journée.
Le corps de Lloyd Andrieu a été retrouvé dans le canal de la Deûle vers la mi-journée. — M. Libert / 20 Minutes

Choc sur les berges de la Deûle. Le corps d'un jeune homme a été retrouvé hier dans le canal un peu après le parc zoologique, en direction de Lambersart. C'est la quatrième fois en onze mois qu'une telle découverte est effectuée à Lille, sur environ un kilomètre de distance. « Evidemment on fait le lien avec ce qui s'est passé l'hiver dernier », estime Jessica, une connaissance du jeune homme.

Joyeux, sympathique
Lloyd Andrieu, 20 ans, avait disparu depuis jeudi soir, après une soirée festive rue de Solférino. Les mêmes circonstances que pour John Ani (mort en novembre 2010), Thomas Ducroo et Jean-Mériadec Le Tarnec (février 2011). Alors hier midi, ses camarades de promotion à l'université catholique s'étaient retrouvés à l'entrée du parc de la Citadelle pour distribuer des avis de recherche. Sans savoir qu'un corps venait d'être retrouvé. « On a vu passer les pompiers, on a eu peur », rapporte l'un d'eux. Des craintes confirmées par le Parquet de Lille dans l'après-midi, une fois le corps identifié.
Deux amis récents de l'étudiant, Matthias et Thomas, racontent pourtant l'avoir quitté le jeudi soir « dans un état normal », après « trois ou quatre verres de bières ». Selon Daphné, une autre camarade, « c'était quelqu'un de joyeux, sympathique ». La ville de Lille, qui a justement lancé la semaine dernière la sécurisation de 1 800 m de berges un peu en amont, a indiqué suivre « avec attention les résultats de l'enquête ».

Hypothèses

Selon une source judiciaire, l'enquête ouverte par le Parquet de Lille sur la mort des trois jeunes hommes retrouvés noyés de novembre à février dernier allait « probablement » être close dans les prochaines semaines, aucun élément ne permettant d'accréditer une hypothèse criminelle.