Les anti-CPE sur la voie

©2006 20 minutes

— 

Une centaine d'opposants au CPE ont occupé les voies en gare de Lille-Flandres hier matin pendant trois quarts d'heure. Vers 11 h 30, les usagers ont dû quitter la gare le temps que les forces de l'ordre évacuent les manifestants. Saluant l'efficacité de ses agents, qui ont pu interrompre la circulation des trains et couper le courant électrique, la SNCF rappelle le caractère dangereux de ce type d'action. Au total, 28 trains ont été retardés et 4 supprimés.