Les V'Lille partent à l'assaut de la ville

Olivier Aballain

— 

Dès 5 h ce matin, les équipes du V'Lille installeront un petit millier de vélos sur quatre-vingt-quatre stations à Lille, La Madeleine et Mons-en-Barœul. Et trois mille vélos en location longue durée attendront leur cycliste. Mode d'emploi.

Comment ça marche ? Pour retirer un V'Lille en libre-service, il faut s'abonner. Une journée (1,40 € à la borne par CB), une semaine (7 €) ou un an (36 €). La première demi-heure est gratuite. Et on paie 1 € par demi-heure en plus. En gros, une demi-heure de V'Lille coûte 1,40 €. L'abonnement longue durée, lui, coûte 5 € pour un mois, 27 € pour 9 mois, 36 € pour un an.

Quelles règles ? Mieux vaut bien ausculter son V'Lille avant de le retirer : l'article 9.8 des conditions d'utilisation précise que « par le simple fait de retirer un vélo de la Bornette, le client reconnaît que le vélo […] est en bon état de fonctionnement ». S'il est remis en place en mauvais état, Transpole se réserve le droit de conserver les 200 € de garantie. Idem pour un vol.

Et la suite ? 110 stations étaient prévues pour septembre, et non 84. Le retard dû aux travaux en voirie, sera comblé en octobre. En avril 2012, la 2e vague de déploiement concernera Roubaix, Tourcoing et Villeneuve-d'Ascq.