Pas touche à mon arbre

©2006 20 minutes

— 

Certains ont été abattus, d'autres le seront bientôt.

Depuis lundi, des riverains s'opposent à l'abattage de peupliers et de platanes qui bordent deux départementales à la sortie de Quesnoy-sur-Deûle.

Une opération programmée par le conseil général pour sécuriser les usagers de la route et les habitations des riverains.

Durant l'hiver 2004, un arbre s'était abattu sur une maison.

Mais l'expertise commandée par le département qui préconise l'abattage de 36 arbres est contestée par l'association Le Halo Chêne Vert.

« S'il faut les abattre parce qu'ils sont malades, on est d'accord, explique Véronique Deleu, secrétaire de l'association.

Mais on demande la plantation d'autres arbres sur ce site.

Or, nous n'avons toujours pas d'engagement du département sur cette question.

Nous voulons conserver ces alignements de peupliers, si caractéristiques aux paysages du Nord.»

 Yves Asernal