Inquiétude syndicale aux 3 Suisses

— 

Les 3 Suisses International regroupent ses forces. Le syndicat CGT a manifesté hier son inquiétude face aux restructurations et au plan social du groupe. L'ensemble des mesures a été présenté mardi lors d'un comité d'entreprise. La fermeture des boutiques va entraîner la suppression de 149 postes et dans certains services, un peu moins de cent départs volontaires sont programmés. Le groupe prévoit aussi de regrouper, d'ici à fin 2012, les activités des quatre enseignes Vitrine Magique, La Blanche Porte, Becquet et les 3 Suisses dans quatre sites logistiques dont un tout nouveau, à Hem. « Sans suppressions d'emplois », précise le groupe. « Sauf pour ceux qui refuseront leur mutation dans la nouvelle structure », précise une déléguée CGT de Becquet dont le service logistique doit déménager de La Chapelle d'Armentières à Hem. A la CGT, on craint que « la mutualisation des services provoque à terme d'autres suppressions d'emplois ».G. D.