Le maire de Lens dénonce les primaires au PS

— 

Un pavé dans la mare des primaires socialistes. Hier, le député-maire (PS)Guy Delcourt a lancé un site internet baptisé « non-aux-primaires.fr ». Il dénonce la manière dont risque d'être organisée cette élection pour désigner le candidat socialiste aux élections présidentielles de 2012. « J'ai déjà fait part de mes craintes auprès de la secrétaire du parti, Martine Aubry, note Guy Delcourt. J'ai attendu les résultats des cantonales, et vu le taux d'abstention, il faut arrêter la plaisanterie ». L'élu socialiste regrette notamment l'absence d'inscription préalable pour pouvoir voter. « Je ne remets pas en cause le principe des primaires, mais son mode d'organisation anarchique, arbitraire et non représentatif, poursuit-il. Quand on voit la mobilisation spontanée que peuvent créer les réseaux sociaux, j'imagine ce que peuvent donner les primaires si on reste dans l'incertitude des votants ». Hier soir, ils étaient déjà quatre, dont Guy Delcourt et deux proches, à avoir signé l'appel.G. D.