Daxon rapatrie des salariés

©2006 20 minutes

— 

Daxon relocalise

En septembre prochain, cette société de vente à distance va rapatrier ses 35 salariés de Mouscron sur son siège de Wasquehal

Vu de France, il s'agit de « rationaliser les coûts immobiliers » explique la direction

Vu de Belgique, « il s'agit ni plus ni moins qu'une délocalisation », estime le CNE, syndicat non représenté dans l'entreprise, qui craint un non-respect de la directive européenne sur le maintien du droit des travailleurs en cas de transfert

Pêle-mêle, les Belges craignent des « charges plus élevées » et « des conditions de licenciement plus aisées » en France

Seul point positif de ce déménagement de 12 km à ce stade des négociations : le passage aux 35 heures (au lieu de 38) « sans diminution de salaire », promet-on chez Daxon, qui a aussi proposé à ses salariés belges des prêts à taux zéro pour acheter une voiture

Antoine Maes