Passeports : l’Imprimerie nationale passe outre

© 20 minutes

— 

En catimini. L’Imprimerie nationale, située à Flers-en-Escrebieux (Douai), a commencé à produire quelques centaines de passeports électroniques en fin de semaine dernière. Alors qu’elle n’est pas encore habilitée à le faire, l’imprimerie « a choisi de démarrer la production afin de pouvoir répondre aux demandes d’urgence », comme l’a expliqué son PDG, Loïc de la Cochetière. En novembre dernier, l’Imprimerie nationale était montée au créneau en apprenant la volonté du ministère de l’Intérieur de confier à la société privée Oberthur la fabrication des papiers d’identité électroniques. Elle est aujourd’hui suspendue au jugement du tribunal administratif de Paris, qui pourrait lui permettre de fabriquer entre 3 et 6 millions de passeports par an. Afin de démontrer le savoir-faire de ses salariés, l’entreprise douaisienne est même allée jusqu’à envoyer au Premier ministre un passeport électronique à son nom.