« Valoriser les CV des jeunes des quartiers »

© 20 minutes

— 

Créateur de Loxigen. Votre système permet de mettre en relation employeurs et demandeurs d’emploi dans les zones franches urbaines. Comment ça fonctionne ? Via un site Internet, j’invite les candidats à l’embauche à déposer leur CV. Leur adresse détermine s’ils font partie d’une zone franche. Les recruteurs n’ont plus qu’à choisir. Comment vous y êtes-vous pris ? J’ai passé vingt-quatre mois à compiler les bases de données de l’ANPE et des missions locales afin de cartographier les zones franches de la métropole. Comment les entreprises faisaient-elles auparavant ? Une entreprise embauchait n’importe qui pour respecter l’obligation de recruter en zone franche. Aujourd’hui, mon système permet de valoriser les compétences des jeunes issus du quartier. Comment les institutions (ANPE, missions locales...) perçoivent-elles votre initiative ? Très mal. Elles me perçoivent comme un concurrent. Mon projet leur fait peur car il met à jour les carences du système. Il dérange le business de l’emploi, dont elles profitent. Qu’attendez-vous d’elles ? Elles devraient aiguiller les candidats à l’embauche vers ma plate-forme. En l’espace de trois mois, je n’ai reçu que trois CV venant d’eux. C’est donc un échec ? Non, avec le bouche-à-oreille plus de 550 personnes ont déposé leur CV sur mon site en six mois. Dix d’entre elles ont déjà été embauchées. Recueilli par Anne Fauquembergue et Vincent Vantighem http://www.emploi-zfu.com