A Roubaix, les éboueurs ne veulent plus être agressés

© 20 minutes

— 

Agressés vendredi dernier à coup de boules de neige et de pierres, les salariés d’Esterra en charge de la collecte des ordures dans le quartier roubaisien des Trois-Ponts pourraient bien délaisser les poubelles aujourd’hui. Accompagnés de leurs responsables, ils décideront d’exercer leur droit de retrait si leur intégrité physique n’est pas respectée. « Les agents de ce secteur ont été régulièrement pris à parti l’an dernier, explique Yves Delannoy, délégué CGT. Nous voulons qu’ils soient encadrés pour éviter ce type d’incident. » Prévu jusqu’alors dans la journée, le ramassage des poubelles pourrait à l’avenir s’effectuer tôt dans la matinée. Vincent Vantighem