Les gardiens du monde imaginaire

Gilles Durand

— 

éographe et historien d'un monde virtuel. Le studio roubaisien de création numérique Ankama possède, dans ses rangs, des métiers singuliers. La cellule background assure ainsi la cohérence chronologique de tous les univers transmédias inventés par Ankama. « Si on devait comparer, Dofus représente le Moyen-Âge et Wakfu la Renaissance », explique Tom Gobart, de la cellule background.

Contes populaires et mythologie
Avec Faouzi Boughida, historien de l'art comme lui, tous deux sont chargés de structurer l'histoire globale déclinée en jeu vidéo avec Dofus et en série télé avec Wakfu. Avec comme atout, une solide connaissance des contes populaires et des mythologies du monde entier. « Dans un souci de logique et de crédibilité, il a fallu fixer des dates qui sont devenues les piliers inamovibles de l'univers », raconte Tom Gobart. Le prochain jeu vidéo Islands of Wakfu évoquera ainsi la genèse et la période primitive de l'univers. Starfu, autre jeu en cours de développement, en sera l'épilogue.
« Nous créons aussi le lien entre les créateurs qui travaillent chacun dans leur coin », souligne Faouzi Boughida. Autre mission : vérifier chaque détail et chaque personnage. « Il en existe environ deux mille aujourd'hui », précise-t-il.