Apprendre l'anglais à la crèche

— 

Une animatrice bilingue.
Une animatrice bilingue. — M.Libert / 20 Minutes

En préconisant d'enseigner l'anglais dès l'âge de 3 ans, le ministre de l'Education, Luc Chatel, a réactivé, dimanche, un long débat. « On peut commencer dès 10 mois » va jusqu'à dire Laurence Vandaele, gérante de « My little Garden », une halte-garderie bilingue à Marcq-en-Barœul. « Avant 6 ans, les enfants sont capables d'être bilingues ou trilingues, sans souci. », lance-t-elle. Confirmation d'une maman : « On sent notre enfant plus réceptif. » Perrine Adams, l'animatrice, ne leur parle qu'en anglais. « Find the small ball* ! », demande-t-elle à Anton, 17 mois, l'âge de l'acquisition du langage. Une soixantaine d'enfants fréquentent cette crèche, plutôt issus de classes favorisées « avec une certaine exigence en matière d'éducation », indique Laurence Vandaele. De l'exigence, Michèle Houel, professeur d'anglais et vice-présidente du syndicat national des lycées et collèges, en a aussi. C'est pourquoi elle déplore l'annonce du ministre. « La plupart des professeurs des écoles ne sont pas des spécialistes en langues. » Un comité stratégique sur l'enseignement des langues doit être mis en place dans les prochains jours.F. D.