Un peu moins d'atteintesaux biens

— 

Une délinquance en recul de 1,1 %. Vendredi, la préfecture a présenté le bilan sécurité du département du Nord. Cette baisse est due au recul (-1,6 %) des atteintes aux biens qui constituent l'essentiel des infractions. « Les cambriolages et les vols avec violence nous posent problème », avoue néanmoins Jean-Claude Ménault, patron de la sécurité publique. Question cambriolage, la proportion des locaux industriels et commerciaux est en augmentation et, sans surprise, plus de la moitié des vols avec violence concerne les téléphones portables. Autre sujet de préoccupation, l'augmentation des escroqueries financières (+ 7,9 %) et de la délinquance chez les mineurs, surtout dans les affaires d'atteinte aux biens. « Mais le taux d'élucidation est hausse », se réjouit Frédéric Fèvre, procureur de Lille. L'efficacité de la police scientifique et technique lilloise, deux fois plus performante qu'ailleurs dans les relevés de traces, a joué un rôle important dans cette augmentation du nombre d'identifications et d'interpellations.G. D.