La montée des eaux a fait peur

Gilles Durand

— 

A Saint-Jans-Cappel, c'est un petit ruisseau qui a débordé et bloqué la route.
A Saint-Jans-Cappel, c'est un petit ruisseau qui a débordé et bloqué la route. — M.Libert / 20 Minutes

La région l'a échappé belle. Hier soir, la vigilance orange et les risques d'inondation étaient levés. L'ensemble des cours d'eau avaient amorcé leur décrue en milieu de journée. Aujourd'hui, Météo France annonce le retour du soleil. En revanche, un nouvel épisode pluvieux pourrait se reproduire samedi prochain.

L'Avesnois sous l'eau. Le pic des précipitations a été enregistré samedi vers 20 h. C'est la ville de Fourmies qui a été la plus touchée par les inondations. Samedi soir, une centaine de personnes ont dû être évacuées. Hier, l'eau est montée a plus d'un mètre à Avesnes. En Belgique, non loin de la frontière, trois personnes sont décédées, d'après France Bleu. Hier soir, il ne restait que l'Helpe mineure et majeure en vigilance orange.

Le Boulonnais en alerte. En vigilance orange hier matin, la Hem et la Liane ont longtemps menacé de déborder, mais sont finalement restées dans leur lit. Aucune évacuation n'a été enregistrée.
Environ 250 interventions des pompiers. Dans le département du Nord, les pompiers ont dû intervenir à plus de 250 reprises durant tout le week-end. D'autre part, les inondations ont bloqué quelques axes routiers secondaires, notamment à Saint-Jans-Cappel, Bailleul, du côté de Boulogne-sur-Mer et surtout d'Avesnes-sur-Helpe.

Pluie

Il est tombé en deux jours l'équivalent d'un mois de précipitations. A Lille, les cumuls sur 24 heures relevés dans la nuit de samedi à dimanche s'élevaient à 34,8 mm.