Le tram-train et le TER au cœur des réflexions

— 

Réseaux de tram-train et de TER cherchent poste d'aiguillage. En présentant vendredi le nouveau plan de déplacements urbains, Eric Quiquet, vice-président (Verts) chargé des Transports à la communauté urbaine, a annoncé son intention de coordonner les projets transports de LMCU avec ceux de la région. En métropole, deux lignes de tram-train vont être étudiées en priorité : un corridor nord-sud allant de Comines à Seclin et est-ouest, de Baisieux à Don-Sainghin. « Ce chantier doit s'ouvrir lors du prochain mandat, soit à partir de 2014 », assure Eric Quiquet. Or le conseil régional planche lui aussi sur des projets de tram-train, notamment entre l'ex-bassin minier et Lille. Visiblement, sans grande concertation.

Un nouveau cadencement TER

prévu pour 2012
Idem sur le nouveau cadencement des TER prévu pour 2012 en accord avec la SNCF. Avec quarante-deux gares sur son territoire, la communauté urbaine de Lille se sent pourtant concernée. « Nous allons demander à participer à ces discussions, lance Eric Quiquet. La redistribution de l'offre TER ne peut se mettre en place sans une réflexion commune ». La communauté urbaine a déjà placé ses priorités sur plusieurs lignes : Don-Sainghin, Seclin, La Bassée et Pérenchies.
« Il faut d'ores et déjà penser au doublement de certaines infrastructures ferroviaires et adapter la desserte TER là où existent aussi le métro et le service Liane de bus », poursuit Eric Quiquet. LMCU se dit prêt à participer au financement.G. D.