« Il faut encore accentuer la promotion de l'image de Lille »

©2006 20 minutes

— 

Rémy de Chassaignon Directeur de Nord France experts (NFX), spécialisé dans le développement régional

Après trois ans de résultats en baisse, la région redevient-elle attractive aux yeux des entreprises internationales ? L'an dernier, nous avons attiré 31 projets industriels, ce qui correspond à la création ou le maintien de 2 219 emplois sur trois ans

Ce dernier chiffre a presque doublé en l'espace d'un an

Et 2006 va être une bonne année

Cette hausse des projets est-elle la conséquence de la croissance mondiale ? Oui, mais nous bénéficions aussi des efforts de promotion faits lors de l'année 2004

Et du terrain qui reste moins cher de 30 % par rapport à la Belgique ou l'Angleterre

La région a-t-elle résolu son déficit d'image ? La ville de Lille bénéficie d'un taux de notoriété spontanée de 32 %, contre 80 % pour Lyon ou 75 % pour Marseille

Il faut encore accentuer la promotion

Recueilli par Caroline Béhague