Le buzz du mois de septembre fait bzzz

— 

L'abeille devient bien urbaine. Ce week-end a été lancé à Lille le mois de l'abeille. L'opération, qui se tient jusqu'au 10 octobre, vise à sensibiliser les citadins aux bienfaits de cet insecte butineur, sans lequel 84 % de l'agriculture disparaîtrait. Ainsi depuis trois ans, la ville de Lille investit dans l'installation de ruches municipales. Une vingtaine de plus cette année, ce qui porte le nombre total à 57, dont certaines gérées par des apiculteurs amateurs.
« La demande de formation est forte », se réjouit Cyrille Pradal, l'élu en charge du dossier. Le rucher école, créé l'an dernier à la ferme Marcel-Dhénin, accueillera en 2011 quarante personnes, contre vingt en 2010. Une mode qui interpelle certains pros : « On n'installe pas une ruche comme un aquarium, explique Claire Lucas, de Lapi, un magasin spécialisé à Neuf-Berquin. Une abeille, ça pique. » D'autant que parfois, les riverains sont importunées par l'essaimage. Dans ce cas, la mairie de Lille a prévu un service spécial qui récupère les essaims. Un million d'abeilles aurait déjà élu domicile à Lille.G.D.

Récolte de miel

La ville de Tourcoing a ouvert le bal avec sa première récolte de miel samedi. Lille fera de même sur le toit de l'Opéra et à la Catho le 6 octobre. A partir d'après-demain, des Apicredis se tiendront chaque mercredi à la ferme pédagogique Marcel-Dhénin, où une journée portes ouvertes est prévue le 9 octobre. Rens. sur www.mairie-lille.fr