Floriane Gabriels, directrice événementiel.
Floriane Gabriels, directrice événementiel. — M.LIBERT / 20 MINUTES

Lille

« Il faut se fixer un budget, Ne pas se laisser envoûter  »

C'est « madame Braderie ». Floriane Gabriels chapeaute pour la sixième année consécutive l'organisation de la braderie de Lille. Quel est le meilleur moment pour faire la braderie? Le début ...

C'est « madame Braderie ». Floriane Gabriels chapeaute pour la sixième année consécutive l'organisation de la braderie de Lille.

Quel est le meilleur moment

pour faire la braderie?
Le début du samedi après-midi est sympa. Tout le monde est installé, c'est le démarrage des ventes, c'est familial. J'aime aussi le dimanche, vers 10 h. Dans le secteur de l'hôtel de ville, on retrouve des habitués et de bons objets de brocante pour les collectionneurs. Par exemple, j'y déniche des médailles de ferme. Il y a aussi l'Esplanade, c'est plus champêtre.

Vos conseils pour les bradeux?
Il faut être bien chaussé, avoir un sac qui ferme bien, un K-way, et s'hydrater s'il fait trop chaud. Il y aura des fontaines à eau gratuites.

Comment faire de bonnes affaires?
Il ne faut pas partir avec des idées préconçues, c'est alors difficile de négocier. Il faut se fixer un budget, ne pas hésiter à marchander et ne pas se laisser envoûter par le moment ! Avec les professionnels, il y a une traçabilité, on peut ensuite orienter les acheteurs pour retrouver le vendeur. Attention au problème des gros objets. W