Terrain d'entente chez Mondial Relay

— 

La grève est terminée. Après quatre jours d'arrêt de travail et de piquet de grève devant l'entreprise basée à Hem, les 90 salariés de Mondial Relay, une filiale des 3 Suisses, ont accepté les propositions de la direction. La CFE-CGC et la CFDT (syndicat majoritaire) ont rejoint la CGT en signant hier matin l'accord prévoyant une augmentation mensuelle de 35 € brut, une prime de 100 € pour juillet, la non-poursuite pénale et civile des grévistes, et l'aménagement des jours de grève.
FO et la CFTC, minoritaires, ont suivi le mouvement. Même si Patrick Delbar, délégué syndical FO, reste sur sa faim. « Je regrette que la CFDT, qui ne s'était pas positionnée jusque-là, ait pris sa décision sans prévenir les autres délégués syndicaux. Je pense qu'avec un peu plus d'insistance, on aurait pu obtenir 40 € au lieu de 35. » La distribution des marchandises, fortement perturbée ces deux derniers jours, s'effectue à nouveau normalement.C. L.