Sortie de colère des profs

©2006 20 minutes

— 

Environ 3 000 manifestants de la fonction publique se sont rassemblés hier après-midi à Lille

« Nous sommes mobilisés contre le gouvernement pour protéger notre pouvoir d'achat

Il va baisser de 1,3% cette année », explique ce manifestant de la CGT

Les enseignants ont particulièrement suivi la mobilisation (le taux de grévistes était de 21 % selon le rectorat et de 40 % pour les syndicats)

Karine Van Wydendaele (Snes) est en colère : « Nous allons perdre du pouvoir d'achat, mais surtout 749 postes d'enseignants

C'est dramatique », constate cette professeure d'histoire-géographie

En plus de la manifestation, certains établissements ont lancé des opérations pour dénoncer les suppressions de poste

Une journée « collège mort » a été organisée au collège Pierre Mendès-France de Tourcoing

Une autre est prévue demain au lycée Anne Frank de Roubaix

Anne Fauquembergue