« Redonner du dynamisme à l’audiovisuel »

© 20 minutes
— 

Présidente du Centre régional des ressources audiovisuelles (Crrav).        Le Nord Pas-de-Calais est la deuxième région de province en termes d’aide à la création cinématographique.   Le Crrav de Tourcoing est une structure chargée de verser des aides aux productions audiovisuelles tournées dans la région, à l’image du long-métrage « Joyeux Noël »,  de Christian Carion, en compétition à Cannes cette année.      Pourquoi une telle augmentation des aides (lire encadré)? C’est lié à la volonté de la région et du Crrav de redonner du dynamisme à l’audiovisuel. Et au système mis en place l’an dernier par le Centre national cinématographique : il verse un euro à chaque fois qu’une collectivité en investit deux.                              Quelles sont les conditions pour être aidé par le Crrav? Des critères d’implication territoriale : il faut tourner une partie du film dans la région, recruter des techniciens locaux.                                      Quelles sont les retombées économiques pour la région? On tient à disposition des réalisateurs une équipe de techniciens et de comédiens. Un film tourné dans la région, ce sont des intermittents, des hôteliers, des compétences humaines qui travaillent.  Comment en profite le public local? Par exemple, par des avant-premières organisées localement. Et un film tourné dans la région concoure à son rayonnement. La région souffre de mauvais clichés alors qu’elle est dynamique.   Recueilli par Fanny Bertrand

fonds Il s’élevait à 700 000 e en 2003, 2,7 millions d’euros en 2004 et les prévisions sont de 2,2 millions d’euros en 2005. Une aide pour un long- métrage est en moyenne de 200 000 e. Le Crrav compte en aider six cette année.