Les lycéens de retour

© 20 minutes

— 

Retour en arrière pour les lycéens lillois. Environ 150 élèves ont sillonné la ville, hier, et baladé les forces de l’ordre pour protester contre la réforme Fillon, adoptée le 24 mars par l’Assemblée nationale. Toute la journée, les lycéens ont renoué avec la tactique adoptée avant les vacances en se rendant successivement aux alentours des lycées de la ville, du rectorat et du lieu d’une conférence donnée par Michel Barnier, ministre UMP des Affaires étrangères en visite à Lille. Mais l’expérience de début avril a porté : dans la matinée, une cinquantaine de manifestants qui s’étaient introduits au lycée Baggio ont quitté les lieux après quarante-cinq minutes, sans que le proviseur n’ait fait appel aux forces de l’ordre. Olivier Aballain

police Deux lycéens ont été interpellés (sans garde à vue) pour outrage, hier après-midi, alors que le cortège tentait de s’inviter à une rencontre avec le ministre UMP Michel Barnier. Notre photographe a lui-même été fermement empêché de faire son travail sur ces interpellations.