20 Minutes : Actualités et infos en direct
EnquêteDeux morts dans l’incendie d’un immeuble à Lens

Lens : Deux morts dans l’incendie d’un immeuble, la piste criminelle envisagée

EnquêteLes pompiers ont découvert les corps dans les décombres d’un appartement incendié
Une cinquantaine de pompiers étaient mobilisés. (illustration)
Une cinquantaine de pompiers étaient mobilisés. (illustration) - Stephane Duprat/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Deux personnes, encore non identifiées, ont été retrouvées mortes après l’incendie d’un immeuble d’habitation de deux étages tôt ce dimanche à Lens, ont indiqué les pompiers et le parquet, qui n’exclut pas la piste criminelle. « Il est encore trop tôt pour se prononcer sur les causes de l’incendie », mais au regard des premiers éléments recueillis, la piste criminelle n’est pas exclue, et l’enquête est donc ouverte « pour destruction ou dégradation par incendie, ayant entraîné la mort », a indiqué le parquet de Béthune.

Un pneu brûlé recouvert de chiffons, a notamment été découvert « dans l’immeuble ou à ses abords », a précisé le parquet, confirmant une information de la Voix du Nord. « L’exploitation de la vidéosurveillance » et « des investigations techniques » devront permettre de préciser les causes du sinistre, a-t-on ajouté de même source. L’identité, l’âge et le sexe des victimes restent indéterminés, selon le parquet.

Cinq personnes à l’hôpital

Les pompiers ont été appelés à 04h32 rue Pasteur, dans le centre-ville, « pour un feu d’appartement au deuxième étage », qui s’était propagé à la toiture, a indiqué un porte-parole du centre opérationnel départemental d’incendie et de secours. Les deux corps ont été découverts dans les décombres au deuxième étage, « a priori un homme et une femme d’âge indéterminés », a-t-il poursuivi.

Cinq personnes ont été secourues et transportées à l’hôpital, dont quatre incommodées par les fumées, et une personne présentant un traumatisme du pied. Deux autres personnes, indemnes, ont été laissées sur place, a-t-il encore précisé. « L’intervention rapide des sapeurs-pompiers », au moyen notamment de trois lances et deux échelles aériennes, « a permis d’éviter une propagation aux maisons mitoyennes », précisent les pompiers dans un communiqué. Selon la préfecture du Pas-de-Calais, une cinquantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés.

Sujets liés