Trois blessés pour de vraià Cambrai

— 

Ce n'était pas que du cinéma. Trois personnes ont été légèrement blessées par l'explosion d'un mousquet, hier à Cambrai, dans le cadre d'une reconstitution historique. Les victimes participaient au bicentenaire de l'inauguration du canal de Saint-Quentin par Napoléon 1er. Le porteur de l'arme, une réplique d'un fusil d'époque, a été « assez sérieusement » blessé à la main, ont précisé les secours. Deux autres figurants ont été plus légèrement touchés par des éclats. Le pronostic vital des trois blessés, évacués vers le centre hospitalier de Cambrai, n'est pas engagé, a-t-on indiqué de même source. Tous les tirs prévus dans le cadre des festivités ont été suspendus. L'accident est survenu en début d'après-midi sur le port de Cantimpré, situé sur la commune de Cambrai. Inauguré le 28 avril 1910, le canal de Saint-Quentin s'étire sur quatre-vint douze kilomètres. Il fait la jonction entre l'Oise, la Somme et l'Escaut, et assure une navigation continue entre le bassin parisien et la mer du Nord.O. A (Avec AFP)