Vers une gauche UniE au second tour

— 

La gauche unie va-t-elle survivre au second tour ? Avec plus de 10 %, le Front gauche peut se maintenir au second tour. A priori, elle ne le fera pas. Hier soir, les têtes de liste socialistes Pierre de Saintignon et Daniel Percheron ont dès hier soir contacté Alain Bocquet, chef de file du Front de gauche pour négocier dès aujourd'hui la fusion des listes.
« Nous allons négocier notre liberté. Nous n'allons pas revendiquer de postes, mais un changement de politique », assure Alain Bocquet. Il y a donc de fortes chances de voir un front commun à gauche avec les Verts de Jean-François Caron. Mais hier soir, Alain Bocquet refusait de confirmer la participation automatique du Parti communiste à l'éxécutif. « On verra bien, je n'exclus rien », souligne Alain Bocquet. En 2004, ce même parti politique, avec déjà Alain Bocquet à sa tête avait fait liste commune avec le parti socialiste avant de se retirer après les résultats du deuxième tour. G. D.