« Il ne reste plus grand chose pour les clubs amateurs, même si nous comptons beaucoup de licenciés. »

— 

DR

ÉTienne Zinave
Vice-président du FC Bondues (football).
« Avec les subventions que la région verse au foot professionnel, il ne reste plus grand chose pour les amateurs. Même si nous sommes, avec Neuville-en-Ferrain, le club qui compte le plus de licenciés dans la région. L'an dernier, on a une petite dotation en matériel, c'était sympa. C'est vrai qu'on ne monte pas de projets suffisament importants pour solliciter des subventions auprès de la région. Elle s'engage plutôt sur les quartiers sensibles. Ici, à Bondues, on n'est pas vraiment dans la cible. Des clubs comme le nôtre, issus en partie du mouvement de l'éducation populaire, bénéficient indirectement des installations sportives des lycées, donc un peu de la région. Si on organise un tournoi international, on ne manquera pas de solliciter les aides. »