les salariés de Quelle contre leur patron

— 

Double peine chez Quelle. Demain, les 175 employés de la société de vente à distance de Tourcoing vont attaquer devant les prud'hommes Aurélius, repreneur de l'activité en 2007. La date n'a pas été choisie au hasard. C'est, en effet, le même jour que le tribunal de commerce d'Orléans doit plancher sur les offres de reprise de la société placée en redressement judiciaire depuis le 29 juillet. D'après l'avocat mandaté par le comité d'entreprise, les salariés reprochent à leur actionnaire sa mauvaise gestion.
Demain matin, la plupart des salariés de Tourcoing doit se rendre à Orléans. Les autres ont prévu de manifester au pied de la tour Mercure qui abrite les activités de Quelle. Parallèlement, le sort de la société risque de se jouer d'ici à la fin du mois. Selon les syndicats, au moins deux repreneurs sont sur les rangs : 3 Suisses International et Zannier (Z, Chipie...). Mais avec un plan social à l'horizon : entre 60 et 120 suppressions de postes.G. D.