des medecins en double file

— 

Les médecins n'apprécient guère les prunes à Valenciennes. Les praticiens généralistes ont dénoncé hier la recrudescence des procès-verbaux pour stationnement interdit dont ils s'estiment victimes. Devant cette situation, les médecins menaçaient même de ne plus se rendre en consultation à domicile dès demain. Le maire (UMP) de Valenciennes, Dominique Riquet, lui même chirurgien, a répondu hier. «Il n'y a aucun problème de parking ou de stationnement dans la ville », confiait-il à France Bleu Nord. Pour lui, les médecins profitent un peu trop du caducet de leur voiture.G. D.