« Vers une seule université Lille-Nord de France »

— 

Christian Sergheraert
Président du Pôle régional

d'enseignement supérieur (Pres).
Où en sont les discussions

sur le grand emprunt ?
Nous avons formé des ateliers sur les rubriques du grand emprunt : ­recherche, innovation, santé... Ce qui ressort le plus, c'est la volonté collective d'aller vers une seule université Lille-Nord de France.
Une seule université dans la région, on en était loin en 2008, non ?
Oui, c'est vrai. Mais depuis, au sein du Pres, les universités du Nord-Pas-de-Calais ont appris à se connaître, à se parler. Et cette fois, tout le monde est mobilisé, on ne veut pas reproduire l'erreur du plan Campus.
Comment gouverner cet ensemble ?
Il y a deux options : soit une fusion sous une seule entité, avec la disparition des personnalités morales des universités, écoles mises à part ; soit un transfert de compétences vers une entité commune, chacun gardant son identité. Mais il paraît clair que c'est la première option qui a le plus de chances de séduire les décisionnaires.O. A.