Roubaix calme le jeu avec quick

— 

Le maire de Roubaix a annoncé vendredi le retrait de sa plainte pour « discrimination » contre Quick. L'enseigne de restauration rapide expérimente les sandwichs exclusivement halals. « Des discussions constructives ont repris. Je fais le choix unilatéral de retirer ma plainte », a annoncé René Vandierendonck (PS), une semaine après le début de la polémique. Il a reçu « l'engagement qu'on recherchait activement une solution technique » d'ici au mois de juin pour qu'un même restaurant offre des produits halal et non halal. L'enseigne a, de son côté, indiqué qu'elle poursuivait, « sans changement », son expérimentation jusqu'au 30 mai, tout en confirmant pouvoir faire cohabiter deux offres.O. A.

Excuses

René Vandierendonck a déclaré qu'il avait reçu les associations culturelles musulmanes de la ville, auxquelles il a présentéses « excuses », pour le cas où leurs membres auraient puêtre blessés par « l'exploitation médiatique » de cette affaire.