Desvres au bord du plan social

— 

Colère. Alain Bocquet, le député-maire (PC) de Saint-Amand-les-Eaux, a adressé samedi une question écrite au ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, au sujet de la situation de la SA Desvres. Le dernier fabricant de céramique du Nord-Pas-de-Calais devrait en effet annoncer aujourd'hui un plan de fermeture du site de production de Longfossé. Selon le député, qui est également tête de liste communiste pour les élections régionales dans le Nord, le plan social supprimerait « plus de 60 emplois ». « Un plan social est annoncé, mais un chèque ce n'est pas un emploi », s'indigne l'élu. Et il accuse : « Des dispositions sont prises pour liquider l'entreprise, délocaliser la production sur la Turquie notamment. [...] Ce dépeçage scandaleux est intorlérable. » La SA Desvres appartient au groupe Koramic, lui-même filiale de Wienerberger, un groupe autrichien qui, selon le député, « a les épaules pour faire face » d'autant que les carnets de commandes se remplissent à nouveau. W