Valenciennes opte finalement pour les rails

— 

Marche arrière à Valenciennes. La semaine dernière, le syndicat des transports (Siturv) a changé de position sur la ligne 3 du tramway, qui doit relier Valenciennes à Vieux-Condé en 2012. Fini le projet de tram à pneus, le Siturv a opté pour les rails. « Le constructeur du tramway à pneus a décidé d'arrêter la production du véhicule alors que notre dossier était prêt », explique Hervé Maillard, directeur général des services du Siturv. Conséquence : le tracé va être modifié et le coût total du projet augmenté de 15 millions d'euros. Mais un coup de pouce économique bienvenu va permettre de boucler le financement. « Dans le cadre du Grenelle de l'environnement [piloté par l'ancien élu local Jean-Louis Borloo], l'Etat s'engage à verser 25 millions d'euros », se satisfait Hervé Maillard. W

F. L.