À droite toute pour s'entendre

— 

La hache de guerre est déterrée. Dix communes de droite*, sous la baguette du député-maire (UMP) de Lambersart Marc-Philippe Daubresse, ont décidé d'unir leurs forces en créant une association dont les statuts seront déposés mi-février. L'objectif : dénoncer l'ostracisme dont les maires se sentent frappés par la présidente (PS) de la communauté urbaine de Lille, Martine Aubry. Goutte d'eau qui a fait déborder le vase : le contrat de territoire de Lille Métropole qui reléguerait à après 2014 tous les dossiers d'urbanisme importants de ces villes. « Pas question de créer un syndicat intercommunal de plus, précise Marc-Philippe Daubresse. Il s'agit d'une entente qui nous permettra de mutualiser nos moyens pour une centrale d'achat ou des événements communs. » Contacté, Lille Métropole n'a pas souhaité transmettre pour l'instant ces fameux contrats de territoire qui doivent être présentés lors du prochain conseil communautaire, le 5 février. W

G. D.

* Bondues, Croix, Hem, Lambersart, Lompret, La Madeleine, Marcq-en-Baroeul, Mouvaux, Verlinghem et Wasquehal.