Molinel qui rit, Nationale qui pleure

— 

L'Espace 31 avait rempli, en 2007, une « dent creuse » qui avait perduré huit ans rue de Béthune. En 2010, c'est Surcouf qui devrait combler, rue du Molinel, un espace demeuré vide depuis le déménagement de Monoprix en 2004. D'ici à cet été, le spécialiste de l'informatique, racheté par Hugues Mulliez (groupe Auchan), devrait y installer un magasin de 2500 m2 (50 emplois). Mais surtout, il a prévu de transférer dans les étages le siège parisien du groupe, avec 80 à 90 emplois à la clef. « C'est la renaissance de la rue du Molinel », espère Jacques Mutez, adjoint (PRG) au commerce. Rue Nationale, en revanche, la friche libre située près du futur concept Intermarché, dans l'immeuble Plaza, n'a toujours pas trouvé preneur : un temps intéressé, Truffaut a abandonné, selon nos informations. W

O. A.