Bombardier : des salariés méfiants empêchent le départ de leurs outils

© 20 minutes
— 

La direction a prétendu que c’était une erreur. Les salariés de l’usine Bombardier de Crespin (Valenciennois, 2 000 emplois) ont empêché, hier, le déménagement d’outillages dans des camions immatriculés en République tchèque. Les salariés redoutent une délocalisation progressive de l’usine. « Les intérim ne sont pas renouvelés, ils préparent un coup en douce », commentait Lucien Grandi, délégué CGT.