Younès aurait été étouffé par son agresseur

— 

Révélations. D'après son père, Younès a été étouffé quelques jours seulement avant la découverte de son corps. La dépouille du garçon de 4 ans avait été trouvée dans la Lys le 10 novembre, deux semaines après la disparition de l'enfant. Mohammed Jratlou s'est confié à plusieurs médias belges après les obsèques de son fils, célébrées samedi dernier à Casablanca, au Maroc. Il fonde ses déclarations sur les résultats de l'autopsie, auxquels il a eu accès en tant que partie civile. Il a même élaboré, devant un journaliste du quotidien De Standaard, un scénario d'enlèvement : « Selon moi, Younes a été enlevé le 25 octobre par quelqu'un qui l'a trouvé seul dans la rue. Le kidnappeur l'a sans doute gardé pendant plusieurs jours, mais il a probablement paniqué lorsque des recherches massives ont été lancées. Il a sans doute étouffé mon fils à ce moment-là et l'a jeté à l'eau. » Contacté, le parquet de Tournai refuse de s'exprimer. Le père a précisé qu'il ne comptait pas rentrer en France d'ici au 1er janvier. W

O. A.