Valenciennes Métropole change sa stratégie

— 

Fini le conflit direct avec les riverains, l'agglomération assouplit sa position. Un changement de cap rendu nécessaire par les deux décisions de justice qui ont annulé le permis de construire puis empêché la reprise du chantier. Pour ne plus perdre de temps, Valenciennes Métropole va déposer début décembre un nouveau permis de construire pour redémarrer le chantier en avril 2010. « Le nouveau permis mentionnera plus précisément les mesures compensatoires prévues pour réduire les risques de nuisances sonores pour les riverains », assure Jean-Luc Humbert, le directeur général des services de Valenciennes Métropole. L'agglomération n'a plus de temps à perdre : l'arrêt du chantier coûte cher (3 à 4 % d'une facture totale estimée à 75 millions d'euros). La livraison du nouveau stade est prévue pour début 2011. Sauf nouveau coup de théâtre. W

F.L.