Quatre cas aggravés de Grippe A à Lille

SANTE La pandémie en pratique...

A Lille, Olivier Aballain

— 

 On a appris hier que quatre personnes présentant des complications après avoir contracté la grippe A avaient été admises en réanimation au CHRU de Lille. Il s'agit d'un bébé de neuf mois, de deux femmes enceintes et d'un homme de 23 ans ne présentant pas, avant l'infection, de troubles de santé.

Les quatre personnes ont été admises la semaine dernière en réanimation, où les mesures anti-pandémie étaient déjà bien en place.  Selon Patrick Goldstein,médecin-chef du pôle Urgences au CHRU, «le simple fait d'être admis en réanimation signifie que leurs fonctions vitales avaient besoin d'assistance et que le pronostic vital était engagé».

Heureusement l'état de santé du bébé et des deux femmes enceintes s'est amélioré, même s'ils sont toujours en réanimation. En revanche pour le jeune homme de 23 ans, admis vendredi dernier, la situation est toujours délicate. «Nous n'attendons pas plus de cas en réanimation que pour une épidémie de grippe classique, précise Patrick Goldstein, mais ce seront des patients plus jeunes.»