quand L'élodée plante un club de voile

— 

Les voileux valenciennois peuvent maudire l'élodée de Nuttall. Suite au développement exponentiel de cette plante aquatique (3 à 10 cm par jour) sur l'étang du Vignoble, à Valenciennes, la ville a dû y interdire la navigation. Une décision aux conséquences dramatiques pour le club de voile valenciennois : « On a dû annuler toutes nos prestations scolaires pour la saison d'automne, ce qui représente un manque à gagner de 60 000 euros », se lamente Benoit Deprez, le président du club. Faute d'argent, l'association, qui accueillait jusqu'à 10 000 enfants par an, se retrouve obligée de licencier ses trois moniteurs : « On a reçu une subvention municipale de 7 000 euros, mais ça suffit juste à payer un mois de salaires », détaille Benoit Deprez. En colère, le président reproche à la ville de ne pas avoir voulu reclasser ses moniteurs. « Faux, rétorque Bernard Brouillet, l'adjoint à l'Environnement, on leur a proposé un travail d'accompagnement. » W

François Launay