Vers un double vote aux prochaines municipales de Lille ?

Gilles Durand

— 

Et si les conseillers communautaires de Lille Métropole étaient élus directement ? C'est le souhait exprimé mardi par le premier ministre François Fillon, à Hem. Cette proposition fait partie de la réforme sur les collectivités territoriales qui devrait être examinée par le parlement d'ici la fin de l'année. Quel changement à envisager pour la future Communauté urbaine de Lille ?

G

Répartition des compétences Dans le projet de réforme, il est prévu de créer une nouvelle structure pour les zones urbaines de plus de 500 000 habitants : la métropole. A terme, elle chapeauterait les collectivités existantes (commune et communauté urbaine). Les communes garderaient leur clause de compétence générale qui leur permet d'intervenir dans tous les domaines. L'équilibre des compétences entre communes et métropole risque donc de rester identique. Le grand perdant de cette réforme serait le conseil général, et non la commune.

G

Mode de scrutin Deux projets sont dans les tuyaux. Le premier prévoit un vote par fléchage aux municipales. Sur chaque liste, les noms des personnes qui siégeront à Lille Métropole seront identifiés. Le second serait un vote parallèle, à la proportionnelle. Ce cas pourrait modifier l'assemblée car, contrairement aux autres métropoles, Lille ne représente que 20 % de la population.

G

Les échéances Le processus doit être achevé avant 2014, date des prochaines élections municipales. W