« Pour gouverner la métropole, il faut un projet commun. »

— 

« Je suis d'accord pour construire une grande métropole, mais le projet ne va pas au bout de la logique. Le principe de vote qui semble retenu est celui du fléchage au moment des élections municipales. Or, il est difficile de former une équipe qui va gouverner sans projet commun. D'autant que nous sommes la communauté urbaine qui intègre le plus de communes (85 en tout). Une autre formule serait plus adaptée : trois quarts des conseillers seraient élus au suffrage universel direct et un quart désigné par les maires pour représenter les petites communes. Les délégués se réunissent ce week-end à Bordeaux pour exprimer leur désaccord. » W