La grève du lait s'étend

— 

La FDSEA peine à retenir ses troupes. Alors qu'une centaine de producteurs déversaient un demi-million de litres de lait dans un champ à Fruges hier, le syndicat majoritaire (FDSEA) refusait toujours de suivre le mouvement. « Mais nous avons des adhérents qui l'ont rejoint ce week-end », concède Philippe Cartieaux, président de la Fédération des producteurs de lait du Nord. Selon lui, « ce sont surtout des jeunes agriculteurs qui ne supportent pas de ne rien pouvoir faire. » Un constat partagé par l'Apli (association des producteurs de lait indépendant), qui a noté « un afflux de jeunes agriculteurs non affiliés », et assure que Lactalis accélère ses tournées de collecte pour assurer son stock.W

O. A.