Les maraîchers, à Lille, pour le « juste prix »

— 

Des maraîchers régionaux ont vendu leurs produits pour lutter contre la trop grande distorsion des prix de vente au public..
Des maraîchers régionaux ont vendu leurs produits pour lutter contre la trop grande distorsion des prix de vente au public.. — O. TOURON / 20 MINUTES

« Ils sont beaux mes légumes ». Hier après-midi, la place de la République avait des allures de Marché de Wazemmes. Une cinquantaine de maraîchers régionaux s'étaient donné rendez-vous à Lille pour vendre « au juste prix » une dizaine de tonnes de leur production de fruits et légumes de saison aux particuliers. Une opération qui ne résoud pas pour autant les problèmes de rentabilité de la filière. « Il y a une trop grande distorsion entre les prix payés aux producteurs et les prix de vente au public, dénonce Frédéric Couloumiës. L'Etat doit réguler le marché. » Sur les étals, des choux-fleurs ou le kilo de poireaux à 1 euros et des fraises à 2 euros. En trois heures, tout était quasiment vendu. « C'est un coup médiatique, mais avec un tel succès on va peut-être remettre ça », soulignait Frédéric Couloumiës, président de la section légume de la Fédération régionale syndicale des exploitants agricoles (FRSEA). Un observatoire des marges a été mis en place la semaine dernière. Le résultat est attendu pour savoir qui se sucre. W

G. D.