« En temps de crise, le service public devrait être renforcé, or ce n'est pas le cas »

— 

« L'inquiétude, c'est que nous sommes de moins en moins nombreux pour la même somme de travail. Et je n'ai pas l'impression que le pire soit passé. Les mesures sont indolores, on supprime un poste par ci, par là. En temps de crise, le service public devrait être renforcé, or ce n'est pas le cas. S'ajoutent à cela, pendant les vacances, les annonces catastrophiques du ministère concernant la grippe. Sans aucune concertation avec les organisations syndicales. Les familles nous posent des questions concernant les modes de garde en cas de fermeture de l'école. Et on ne sait pas quoi leur répondre. » W